Le blogue de l'Équipe Morris

Communiquez avec nous au (514) 644-0000

  • Accueil
    Accueil C'est ici que vous pouvez trouver tous les articles posté sur le site.
  • Connexion
    Identification Formulaire d'identification

BESOIN D’UN COUP DE POUCE POUR L’ACHAT DE VOTRE PREMIÈRE MAISON : CONNAISSEZ-VOUS LE RAP?

Posté par le dans Immobilier
  • Taille du texte: Agrandir Réduire
  • Lectures : 397
  • Imprimer

 Vous rêvez de votre première maison? Vous imaginez son style, son grand salon et sa cuisine à aire ouverte, vous pensez à la décoration, à l’aménagement paysager, vous visez un quartier agréable, près d’une école et d’un parc… Une première maison, c’est une nouvelle étape de votre vie! Et pour passer du rêve à la réalité, votre courtier expert en immobilier vous dénichera la maison idéale et vos épargnes pourront vous donner un sérieux coup de main pour la mise de fonds. Vous connaissez le Régime d’accession à la propriété (RAP)?

 

 C’est quoi au juste le RAP?

Le RAP, c’est un programme gouvernemental qui vous permet de retirer jusqu’à 25 000 $ de votre régime enregistré d'épargne-retraite (REER) dans une année civile, pour financer l’achat ou la construction d’une propriété. Si l’achat ou la construction se fait avec votre conjoint, chacun de vous peut retirer jusqu’à 25 000 $, pour un montant total de 50 000 $ comme mise de fonds, sans pénalité.

 

Et pour les conditions d’admissibilité?

La première condition pour « RAPer » est d’avoir cotisé à un REER. Vous devez également respecter les conditions suivantes :

  • Être résident canadien

  • Ne pas avoir été propriétaire (occupant) ou ne pas avoir demeuré maritalement ou en union de fait avec quelqu’un qui était propriétaire de la résidence principale depuis 5 ans; dans le deuxième cas, le solde du RAP doit être nul le 1er janvier de l’année du retrait

  • Avoir fait une offre d’achat avant de s’inscrire au RAP

  • Avoir acheté la propriété au plus tard le 1er octobre de l’année suivante

  • Avoir l’intention d’occuper cette maison comme résidence principale

  • Signer l’acte hypothécaire au moins 61 jours après votre emprunt REER

 Ouf!...

  

Et est-ce qu’on peut RAPer sans REER?

Oui c’est possible! Il vous faudra alors emprunter à votre institution financière un montant qui correspond à vos besoins, pour un maximum de 25 000 $, et le déposer dans un REER pendant au moins 90 jours. Par la suite, vous retirez ce montant non imposable de votre REER et remboursez votre emprunt. Vous pouvez ensuite utiliser votre remboursement d'impôt pour gonfler votre mise de fonds.

 

Et pour le remboursement?

C’est important de comprendre qu’avec le RAP, vous empruntez une somme sans intérêt dans vos propres REER. Vous devez en faire le remboursement de façon graduelle, selon certaines règles :

  • Vous avez jusqu’à 15 ans pour rembourser les montants retirés de vos REER

  • Vous devez commencer à rembourser à compter de la deuxième année suivant le retrait

  • Vous devez remettre un montant annuel de remboursement équivalant à au moins 1/15 de la somme retirée

  • Si une année vous n’effectuez pas de remboursement, vous devrez ajouter cette somme dans votre revenu quand vous ferez vos impôts

Est-ce qu’on peut « RAPer » plus d’une fois?

Oui! Si vous avez déjà utilisé le RAP dans le passé, vous pouvez en bénéficier de nouveau si vous en avez complètement remboursé les sommes au plus tard le 1er janvier de l’année où vous désirez RAPer de nouveau. Pour les autres conditions d’admissibilité, ce sont les mêmes que lors d’un premier RAP.

En conclusion, si vous désirez profiter du RAP, consultez un spécialiste financier pour qu’il puisse vous conseiller selon vos besoins et votre situation financière. Et pour dénicher la perle rare, la propriété dont vous rêvez, faites confiance à votre expert en immobilier, votre courtier!

 

Commentaires